Grand Canyon des Gorges du Verdon, Camping du verdon 2017-04-30T17:14:56+00:00

Le camping Frédéric mistral est idéalement situé au cœur du village de Castellane. Sur la route Napoléon, aux croisements des Alpes et de la côte d’azur, un site exceptionnel vous attend : le Grand Canyon du Verdon.

La commune de Castellane est une cité très ancienne implantée en amont des Gorges du Verdon. La ville est située à 724 mètres d’altitude. Le Roc, ou Roc Notre-Dame domine la ville de ses 184 m de haut. C’est le site qu’elle occupait au Haut Moyen Âge, et un site classé.

Deux lacs de barrage se trouvent sur le territoire de Castellane, à deux pas du camping :

  • le lac de Castillon ;
  • le lac de Chaudanne.

Deux clues se trouvent sur la commune : la clue de Taulanne, franchie par l’Asse de Blieux et la route Napoléon ; la clue de Chasteuil, franchie par le Verdon. Le sentier de grande randonnée GR 4 traverse la commune.

 

Le Verdon prend sa source tout près du col d’Allos, dans le massif des Trois Evêchés (2 819 m). Il va se jeter dans la Durance, près de Vinon-sur-Verdon après avoir parcouru près de 175 kilomètres. Son parcours le plus intéressant se trouve entre Castellane et le Pont du Galetas, sur le lac de Sainte-Croix. Ce lac était il y a quelques dizaines d’années la grande plaine des Salles-sur-Verdon, avant la mise en eaux du lac artificiel créé par l’édification du barrage de Sainte-Croix. Lors de la montée des eaux en 1973, le vieux village des Salles a été évacué (de force), détruit et noyé. Son église a été dynamitée, tout comme le village, qui est reconstruit plus haut et plus moderne, au grand dam de ses habitants. C’est maintenant un des plus jeunes villages de France.

Les gorges du Verdon constituent sur une bonne distance, la frontière entre les départements du Var au sud et les Alpes-de-Haute-Provence au nord, dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Les Gorges du Verdon, à côté du camping, sont étroites et profondes : de 250 à 700 mètres de profondeur, pour 6 à 100 mètres de large au niveau de la rivière du Verdon, et 200 à 1 500 mètres d’un versant à l’autre au sommet des gorges.

 

 

Le rafting est un sport qui consiste à naviguer sur des sections du Verdon  comportant des rapides appelées eau vive à bord d’un  raft manié  à la pagaie par plusieurs équipiers,

Les radeaux pneumatiques conçus pour le rafting sont insubmersibles et très stables, ce qui permet de franchir des rapides inaccessibles à la plupart des embarcations. La grande capacité de chargement de ces embarcations permet d’apporter vivres et équipements ou encore de se mesurer en équipe aux rapides.

Le rafting permet aux néophytes d’accéder à l’eau vive dès les premiers coups de pagaie. Une balade en liberté, une aventure sans gros risques pour explorer le Verdon et ses rives .

 

secret riverLe  canyoning, est un sport de pleine nature apparenté à la spéléologie, à la randonnée pédestre, à l’escalade et à l’alpinisme d’une part, et aux sports d’eaux vives d’autre part. Il consiste à progresser dans le lit de cours d’eau dont le débit va de faible (parfois nul pour les « canyons secs ») à important, dans des portions où ceux-ci cheminent dans des gorges ou des ravins étroits, avec des cascades de hauteurs variées.

Le plus souvent, la progression suit le lit du ruisseau et le sens d’écoulement de l’eau. Elle s’effectue principalement à pied, mais également à la nage ou en utilisant les techniques de progression sur corde couramment utilisées en spéléologie, en particulier la descente en rappel.

Les parcours ne présentant pas de difficultés vis-à-vis de la verticalité sont dénommés randonnées aquatiques. Par fort débit, ils nécessitent une bonne maîtrise de la nage en eau vive. La progression dans les ravins barrés de nombreuses cascades impose de maîtriser les manœuvres de cordes (principalement la technique du rappel).

Le canyoning ludique, consistant en une succession de sauts et de toboggans, tel qu’il apparaît dans de nombreux reportages, ne représente qu’une partie de l’activité.

De juin à août.  Le bleu violet des champs de lavande est l’une des images que tout touriste rêve de saisir lors de sa visite en Provence. Pour voir des champs de lavande, vous devrez prendre l’une des nombreuses routes de la lavande. Les circuits touristiques vous mèneront à travers les champs et les fermes de la lavande, ainsi que dans les villages provençaux typique, traditionnellement vivant de la production de lavande.

 Dans les Alpes-de-Haute-Provence : le célèbre centre de la culture de la lavande est le plateau de Valensole. Vous pouvez commencer votre exploration à partir de Valensole. Cette ville porte en sont cœur plus grand champ de lavande de France.
Puis grimper en direction de Digne-les-bains, passez par Riez, Puimoisson et Mézel. Depuis Mézel au Sud-Est en direction de Castellane, vous ne manquerez pas les champs et les fermes de lavande.
Période de floraison : de mi-juin à mi-juillet.

À quelques kilomètres du camping et de Castellane, découvrez :  la Côte d’Azur, Monaco, la baie de Cannes, les plages de la méditerranée, Grasse et ses parfumeries, Gourdon le nid d’aigle de la cote d’Azur, Vences et St Paul de Vences avec ses peintres, ses galeries d’art, sur la côte varoise à 2h30 St Tropez, sa côte et ses vignobles. Ainsi que l’Estérel entre Mandelieu et St Raphaël avec des falaises de couleur ocre le ciel bleu et la mer couleur turquoise.